Newsweek, ou comment trop de bashing tue le bashing

http://www.newsweek.com/fall-france-225368

Voilà, je l’ai trouvé, le fameux article sur le déclin de la France ! Celui qui avait provoqué des milliers de réactions dans la presse et les réseaux sociaux. D’autres blogueurs et commentateurs ont déjà réagi, je n’ai pas besoin de développer davantage, mais je le fais quand même… C’est simplement un ramassis de mensonges, ou d’erreurs, allez savoir.

Dès la lecture les premières lignes, je suis choquée : la journaliste (si on peut vraiment la qualifier de telle) compare la révocation de l’Edit de Nantes à une hausse d’impôts. Bien que je ne sois pas de gauche, et bien que la politique fiscale actuelle m’agace énormément, comparer les deux est aberrant. Une mauvaise politique fiscale peut mettre pas mal de monde dans la difficulté, mais la comparaison avec la persécution violente d’une minorité est vraiment déplacé.

Ensuite elle cite la flambée des prix de l’immobilier à Paris. Wouaaaah ! La France était donc le seul pays au monde où les prix ont flambé ? Et c’est simplement cela qui aurait provoqué la hausse des impôts ces dernières années ? Yessss ! Elle y va fort !

L’origine du mal est clairement désignée : l’Etat-providence étouffant. Sauf que… l’Etat providence est loin d’être une exception française ! L’Allemagne et les pays nordiques ont un système social aussi généreux que la France. Dans tous ces pays, on se pose la même question sur le destin de l’Etat-providence en temps de crise. Les Français sont sur la mauvaise voie ? Certainement, mais ce ne sont pas les seuls.

Et là on arrive aux sujets qui m’intéressent le plus dans cet article. La journaliste décrit sa vie de jeune maman parisienne : les couches étaient gratuites ! Mince alors, j’ai complètement raté ce bon plan ! Des garderies gratuites dans chaque quartier ? Tiens tiens. L’emploi d’une nounou donnait droit aux déductions d’impôt. Oui, justement ! C’est bien les impôts, ou c’est pas bien ? Une banquière a passé ses trois mois de congés maternité à faire du voile à Guadeloupe. Cool, les congés maternité !

Puis la vraie perle : toutes les nouvelles mamans avaient droit à des séances de kiné deux fois par semaine (euh deux fois par semaine pendant dix ans ? vingt ans ?) afin de retrouver un ventre tonique (il y a peut-être une petite confusion entre le ventre et le périnée). Cette tradition existerait depuis la fin de la première guerre mondiale, carrément ! Pourquoi ? Mais bien sûr parce qu’à l’époque, la population masculine avait été décimée, et donc les femmes avaient besoin d’un moyen de se rendre plus sexy pour que les hommes moins nombreux leur fassent beaucoup de bébés. Disons que là, on revisite l’histoire de la France d’une manière nouvelle…

Avant, je considérais Newsweek comme un magazine sérieux. Maintenant j’ai changé d’avis. Il y a un petit fond de vérité dans cet article. C’est vrai que la politique fiscale actuelle est un peu une catastrophe, et il est vrai aussi qu’il a des traitements médicaux inutiles qui creusent le déficit de la sécu –évidemment je ne mettrais pas la rééducation périnéale ou abdominale dans cette catégorie des soins inutiles. Bref, il y a quelques bonnes idées, mais elles sont enfouies sous une telle masse de mensonges et d’idioties, que cela n’a aucun intérêt.

Publicités

Laissez votre commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :